La santé par l’alimentation

Vous avez peut-être déjà entendu ou lu des articles / livres sur le sujet. De plus en plus d’études démontrent que la santé passe d’abord par l’alimentation. Et je ne parle pas seulement de la malbouffe pour l’acné!

En fait, on entend de plus en plus de gens dire qu’ils ont des intolérances et, croyez-le ou non, les intolérances ne sont pas des mythes!

Grosso modo, lorsqu’on ingère un aliment agresseur, le système immunitaire tente de combattre l’ennemie et cause, par le fait même, de l’inflammation. Généralement, on ne s’en rend pas compte. Mais de l’inflammation à long terme dans le corps cause des troubles beaucoup plus graves, comme des maladies cardiaques ou encore des maladies auto-immunes.

Pour ma part, j’ai développé une spondylite. Avant même d’avoir mon diagnostique, j’avais commencé à faire des tests alimentaires pour tenter de détecter si des aliments avaient un impact sur ma santé. J’avais détecté le gluten et les produits laitiers. Mais malgré le fait d’avoir éliminé ces aliments de mon alimentation, j’éprouve encore des malaises, des douleurs, des symptômes tels que des ballonnements à l’occasion.

Aujourd’hui, j’ai eu un rendez-vous à la clinique Apex Santé à Lévis. J’avais lu dans un livre de Jacqueline Lagacé qu’on pouvait passer des tests d’intolérances alimentaires à cette clinique.

Alors sans plus tarder, voici ce que nous avons découvert en une première séance:

  1. Je réagis très fort au gluten et aux produits laitiers. Bon ce n’est pas du nouveau pour moi. Mais en fait, je réagis si fort, que je comprends pourquoi j’ai pu le détecter moi-même.
  2. Je réagis au maïs. Ça c’est inquiétant puisque beaucoup de produits sans gluten sont faits à base de farine de maïs. Je vais devoir doubler de vigilance.
  3. Je réagis aux succédanés. Vous savez, ces faux sucres qu’on veut vous faire croire que c’est bon vu que c’est sans calorie… enfin, le miel et le sirop d’érable sont encore vs meilleures options. Tant mieux, ce sont les seuls sucres que j’utilise dans ma cuisine.
  4. Je réagis à la solanine : une substance qu’on retrouve dans les pommes de terre, les aubergines, les poivrons et les tomates. Ceci explique déjà beaucoup de symptômes que j’avais sans savoir pourquoi… les tomates!!! C’est trop triste en fait, car en temps normal, je mange beaucoup de tomates…

Bon, on a pas tout testé encore, mais déjà, si je réussis à complètement éliminer ces aliments, je devrais voir une grande différence dans mes douleurs.

Et franchement, je trouve cela beaucoup plus simple de couper des aliments que de commencer à prendre des immunosuppresseurs pour le reste de mes jours.

Publicités

Laissez un commentaire, c'est gratuit! :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :